SCANDALE

 

Aurore Auteuil, Brigitte Giraud, Christine Angot, Isabelle Monnin, Leïla Slimani, Nancy Huston, 
Salomé Lelouch,  Sylvie Germain,  Ariane Ascaride, Marie Nimier.

Auteures.jpg

DÎNER EN VILLE (EXTRAITS)

de Christine Angot
mise en scène Richard Brunel

avec Jean-Baptiste Anoumon, Emmanuelle Bercot, Noémie Develay-Ressiguier,

 Jean-Pierre Malo

Rien n’est scandaleux dans le dîner auquel Cécile et Stéphane sont conviés.
Rien. On se parle. Avec courtoisie. Et pourtant…

 

FRENCH CANCAN

d’Ariane Ascaride
mise en scène Catherine Schaub

avec Raphaëline Goupilleau, Tessa Volkine

Jeanne, figure connue du grand public, a accepté par amitié pour Marianne d’écrire un texte pour un éditeur. Mais paralysée par l’exercice, elle n’a finalement rien écrit. Le jour où Marianne force sa porte pour récupérer le texte, l’affrontement éclate : entre ce que l’on attend de nous et ce que l’on est, entre la peur de décevoir et la nécessité de se révolter, quelle est notre place et notre légitimité ? Le vrai scandale ne serait-il pas d’oser s’affranchir de ce carcan ?

 

PATRICIA

d’Aurore Auteuil
mise en scène Richard Brunel

avec Aurore Auteuil

Patricia, DRH d’une société immobilier, licenciée, seule et abandonnée par les siens, est devenue mère sans le vouloir.
Au détour d’une chanson de Barbara, elle revient sur le scandale de sa vie : l’absence d’amour.

 

LE JOUR OÙ MAUD A SAUTÉ

de Brigitte Giraud
mise en scène Catherine Schaub

avec Nicolas Briançon,  Bénédicte Choisnet

Maud a sauté par la fenêtre du lycée l'année de ses dix-sept ans. Son amie Claire répond aux questions de l'enquêteur et essaie de comprendre, en racontant, comment Maud a pu en arriver là. Entre vérité et mensonge, le dialogue qu'entretiennent Claire et l'enquêteur nous emmène du côté de l'éternel malaise adolescent, de l'amour et de la honte sociale. Mais Claire, interrogée sur le vif, n'a pas tout dit.
Il est un scandale qu'elle voudrait révéler.

 

ECONOMIE D’ENERGIE

de Sylvie Germain
mise en scène Catherine Schaub

avec Sam Karmann, Cristiana Réali

La quiétude et la bonne conscience d'un couple d'intellectuels vont être rattrapée et perturbée par les bruits du monde. Comme dans le Boléro de Ravel ces bruits d'abord lointains et indistincts de traversée, de guerre vont se rapprocher, devenir plus audibles faisant entendre le brouhaha d'une diaspora fuyant une guerre en cours. Cette perturbation sonore va finir par s'installer sous les fenêtres de ce couple sincère, bien-pensant qui réagit par l'impuissance et le déni. Le scandale des migrants vient ici, héler notre humanité endormie.

 

5H19

de Nancy Huston
mise en scène Jean-Philippe Puymartin

avec  Marianne Basler, Bernard Verley

5h19. Petit matin dans une chambre d’hôpital. Une femme pas jeune veille son père qui l’est encore moins. Celui-ci parle et déparle, délire par moments mais pas toujours, on croit comprendre qu’il a été mêlé à un scandale mais peut-être fantasme-t-il, celle-là revit par éclairs sa relation avec ce père imparfait et tant aimé mais ses souvenirs sont flous et parfois noyés de ténèbres... Au fond, entre eux, comment savoir ce qui s’est réellement passé ?

 

A PLUSIEURS

de Salomé Lelouch
mise en scène Jean-Philippe Puymartin

avec Manon Combes, Brigitte Rouan, Sylvain Sounier

Une mère et un fils peuvent- ils parler librement de sexualité ? Marie ne comprend pas pourquoi elle devrait mentir à son fils de 25 ans , lui n’envisage pas une seconde que sa mère ait pu avoir une quelconque sexualité. Entre jugement moral et omerta. La frontière est ténue entre la pudeur,  la vérité et le scandale.

 

CHAQUE SECONDE EST UNE POIGNEE DE TERRE

d’Isabelle Monnin
mise en scène Jean-Philippe Puymartin

Avec Rachel Arditi, Sol Espèche, Xavier Gallais

"La disparition est le scandale dont les autres découlent.

Il y a un chagrin d’amour et un attentat (mais un chagrin d’amour peut être un attentat), ça s’appelle un groupe de parole et c’est un double mensonge.Deux inconnus parlent mais ne s’entendent pas, étanchéité des gouffres, ils prononcent des mots qui ne réparent pas. L’animatrice ne réanime rien. C'est la compétition des plaies, la bagarre des douleurs. Et tout ça pour rien."

 

LE SEUL VRAI SCANDALE, C’EST LA MORT

de Marie Nimier
mise en scène Catherine Schaub

avec Dominique Gras, Marilù Marini

Jeanne forme avec son déambulateur un couple solide. Elle tient à lui, il la soutient. Elle l’a trouvé sur le Bon Coin pour le prix d’un steak frittes. Tour à tour confident, infirmier, souffre-douleur, il essuie sa colère contre l’obsolescence programmée des corps. La mort ? Elle n’y croit pas. Jusqu’au jour où une roue se coince. Alors, c’est tout le passé de Jeanne qui déboule. Un scandale peut en cacher un autre…

 

LE VENTRE DES FEMMES

de Leïla Slimani
mise en scène Richard Brunel

avec  Maïka Louakairim, Sara Martins, Samira Sédira

Trois femmes se retrouvent dans le cabinet d’un médecin, à Casablanca. Toutes viennent ici pour chercher leur salut, un moyen d’éviter le scandale, le déshonneur, la mort peut-être. Car l’honneur, ici, se situe entre les jambes des femmes. Dans cette salle d’attente, elles vont partager leur histoire.

 

TÉLÉCHARGER LE PROGRAMME DE L'ÉDITION 2017