CRIMES ET CHÂTIMENTS

Stéphanie Blanchoud, Alma Brami, Claire Castillon, Léonore Confino, Carole Fréchette, Claudie Gallay,
Cécile Ladjali, Tatiana de Rosnay, Valérie Tong Cuong, Christian Siméon

 

LE TEMPS QU'IL FAUT À UN BÉBÉ
GIRAFFE POUR TENIR DEBOUT

de Stéphanie Blanchoud
mise en espace Xavier Gallais

avec Marie-Sophie Ferdane

Le même trajet depuis plusieurs semaines. 
Chaque mercredi,  la même rue. Le même banc. Les mêmes trous sur le trottoir. 
Quelques mètres seulement séparent Louise de sa mère. 
Et les mêmes questions se bousculent sans cesse...

 

MARDI C'EST LE JOUR DU POULET

de Alma Brami
mise en espace Mathilda May

avec Dédeine Volk-Leonovitch

Une femme raconte ses 37 ans de mariage le temps de la cuisson du poulet.
Ses jours, ses nuits appartiennent à Georges, Georges et ses costumes trois pièces,
Georges et sa cravate pliée en huit, Georges qui n'aime pas le bruit,
Georges qui l'ennuie. Et si la vie pouvait être autre chose,
de l'autre côté de la rue, dans la petite épicerie orange...

 

COMMENT TU ÉCRIS LE CARNAGE ?

de Claire Castillon
mise en espace Mathilda May

avec Valérie Zarrouk

Une femme. Trois âges. Le premier où, enfant, elle craint la punition parentale ;
le deuxième où, adulte et mariée, elle craint la trahison maritale ; le troisième quand, femme âgée,
elle craint le reproche filial.  Elle, la fille-femme-mère passe ainsi sa vie à craindre un châtiment
sans connaître exactement le crime qu’elle a commis. Enfin si. A sept ans et demi,
elle n’aurait jamais dû laver ce linge.

 

OUVERTURE

de Léonore Confino
mise en espace Mathilda May

avec Thierry Frémont, Olivier Fallez, Diana Laszlo

Le théâtre permet l’imprévisible. Quand un jeune homme dévasté par une rupture s’invite dans une adaptation
poussiéreuse de « Crime et Châtiment » sans y avoir été convié, les acteurs n'ont pas d'autre choix que de respirer,
se réinventer, et s'ouvrir à un public qui trouvera peut-être un miroir insoupçonné
de sa propre vie dans ce chaos humain.

 

ISMÈNE

de Carole Fréchette
mise en espace Xavier Gallais

avec Christine Vezinet-Crombecque

Elle vient d’une famille célèbre dont le destin tragique est bien connu.
Elle a gardé le silence très longtemps sur la façon dont elle a vécu cette histoire, puis une invitation lui est parvenue qui disait :
« Nous sommes un petit groupe, nous sommes fascinés par vous. Nous aimerions beaucoup vous entendre.
Il est rare qu’une personne réclame, comme vous l’avez fait, un châtiment pour un crime qu’elle n’a pas commis.
C’est cette énigme surtout qui nous intéresse. »Elle a été touchée par cette attention qu’on lui portait tout à coup.
Elle a accepté de parler. De nous parler. Elle s’est préparée soigneusement.
Elle se présente devant nous avec ses notes, ses souvenirs, ses réflexions, ses tourments. 

 

 

REMONTER LA DUNE

de Claudie Gallay
mise en espace Xavier Gallais

avec Pascal Greggory, Thibault de Montalembert

Deux amis. L’un s’apprête à quitter une vie professionnelle riche et trépidante
pour vivre seul dans une maison isolée au bord de la mer.
L’autre vient de se séparer de sa femme sur un coup de tête.
Ensemble, ils parlent de solitude, d’amour, des bons et des mauvais gestes et du temps
qui passe. Suis-je un salaud ? interroge l’un. Tout se paye, répond l’autre.
Tout, tôt ou tard, les saloperies, les humiliations. 
Alors, le crime, c’est le mal qu’on fait aux autres ? 
Et le châtiment? C'est le temps perdu. 

 

FILS DE

de Cécile Ladjali
mise en espace Murielle Magellan

avec Raphaël Chrétien (violoncelliste), Daniel Mesguich, William Mesguich

Chaque soir le fantôme de Micha, violoncelliste,  
revient sur scène pour hanter son père, Alexandreï, qui, à force d'humiliations,
l'a conduit au suicide. Or, la tragique vérité ne s'énonce comme telle qu'à la fin de la pièce,
rendant ainsi les principes de Crime et Châtiment interchangeables.
Au cours de ce dialogue cruel avec le jeune homme et la mort,le père confessera
son abjection pour un fils plus doué que lui. Alors s'énonce, au gré des moments musicaux
qui ponctuent l'échange, la pulsion de mort si souvent à l'œuvre dans la relation de maître à disciple.

 

REBECCA M'A TUÉ

de Tatiana de Rosnay
mise en espace Murielle Magellan

avec Florence Huige, Elsa Zylberstein

Une romancière, Daphné du Maurier, célèbre dans le monde entier, n'arrive plus à écrire une ligne.
Elle est hantée par ses personnages principaux, Rebecca de Winter, héroïne de papier qui lui a apporté la gloire,
et la sinistre Mrs Danvers, sa gouvernante. Mais les cauchemars qu'elle fait la nuit se muent en terrifiante vérité.
Quand la réalité rattrape la fiction, ou vice versa...

 

FRÈRES

de Valérie Tong Cuong
mise en espace Murielle Magellan

avec Franck Mercadal, Mathias Mlekuz, Gilles Treton

Trois frères. Un fusil.

 

CROUCHINADES,
LA CONFESSION D'UN CORDON-BLEU *

de Christian Siméon
 

mise en espace Murielle Magellan
avec Florence Huige, Franck Mercadal, Mathias Mlekuz, Gilles Treton

mise en espace Xavier Gallais
avec Marilù Marini

mise en espace Mathilda May
avec Stéphane Foenkinos

 

« Ne me jugez pas.  Il faut se méfier des petites dames bien comme il faut qui n’ont dans leur vie que Dieu, leurs serviteurs, et la cuisine.
Elles peuvent se révéler d’impitoyables guerrières. La gastronomie est une arme, et dans notre duel à mort,
Madame Crouchinot sera détruite. Enfin, j’espère… »

 

* Pour sa cinquième édition le Paris des Femmes a invité un auteur à participer au festival.
Sa pièce courte a été présentée les trois soirs dans une mise en scène et distribution différentes.

 

EXPOSITIONS

 

Rodion Romanovitch Raskolnikov, portrait of man
— 

Exposition de la photographe Sabine Meier, durant toute la durée du festival.

 

Lecture, Mon Amour

Pour la première fois quelques photographies issues de la série réalisée
par Francesca Mantovani pour Reading Wild de Sylvia Minne.